Infos et actus : on vous dit tout sur l'art !

Quels sont les rôles d’un critique littéraire ?

L’écrivain et l’éditeur à eux seuls ne suffisent pas pour vendre une œuvre littéraire à sa juste valeur. Il y a une troisième main dont la présence est une véritable joie pour le livre. Il s’agit du critique littéraire dont le rôle semble passer inaperçu. Or, sans lui, le lectorat ne peut accéder à toutes les clés de compréhension de l’œuvre conçue. Mais que fait-il en réalité ?

La description de l’œuvre

Le travail du critique littéraire consiste à analyser, de fond en comble, une œuvre littéraire en vue de la rendre plus accessible et compréhensible aux lecteurs.

Ici, le critique littéraire s’évertue à relier les éléments paratextuels les uns aux autres. De façon spéciale, il attire l’attention du lecteur sur l’intérêt de la couverture du livre à côté du texte. De la même manière, c’est la partie par excellence où il rappelle tout le projet d’écriture et le contexte de parution de l’œuvre concernée.

Étude du contenu de l’œuvre

C’est la partie la plus importante de la critique littéraire. C’est là justement où le lecteur peut trouver une entière satisfaction à ses soucis d’incompréhension. Une œuvre, aussi énigmatique que soit-elle, doit être découverte par le critique littéraire. En effet, il s’agit pour lui de révéler tout le sens implicite du texte tout en soulignant sa portée littéraire. Par son travail, le critique littéraire redonne vie au livre. Il incite le public à la lecture. Il participe dès lors à sa politique de vente.

Valorisation de l’œuvre

Pourquoi penser que le critique littéraire n’a pas sa place dans la promotion d’un livre ? À dire vrai, c’est grâce à son travail que le lectorat éprouve un réel plaisir à s’approcher d’une œuvre littéraire. Aussi doit-il faire attention dans son analyse. S’il est possible qu’un livre ait plus d’écho grâce à lui, il peut tout de même ternir son image par une analyse biaisée.